Avertir le modérateur

11/11/2018

Les biais et préjugés courants des traders

préjugés des traders

Avoir des préjugés peut nuire gravement à notre capacité de lire les marchés de manière objective pour prendre de bonnes décisions de trading. Voici une liste de cinq des préjugés les plus courants en trading.

1. Biais de récence

Les biais de récence brouillent votre jugement, car vous donner inutilement trop d'importance aux événements les plus récents. Mais cela ne s'applique pas seulement aux décisions de trading, comme dans le cas d'une perte de confiance après quelques pertes. Ils peuvent également affecter la façon dont vous analysez les marchés.

Si vous vous concentrez trop sur un seul événement économique sans prendre en compte les autres indicateurs ou si vous limitez votre analyse aux plus récentes bougies en perdant la trace des tendances à long terme, vous êtes coupable d'avoir commis un biais récence.

Pour y faire face, il faut prendre du recul et évaluer la situation à plus long terme. Il est important de toujours avoir une vue d'ensemble du marché des changes et de ne pas laisser votre dernier succès ou échec altérer votre jugement.

2. Biais de confirmation

En tant qu'êtres humains, nous avons tendance à écouter davantage les analyses qui se rapprochent le plus de nos propres points de vues et opinions et a affaiblir ceux de l'opposition. Après tout, c'est dans notre nature de vouloir avoir raison !

Le problème c'est que cela rend nos décisions de trading forex d'autant plus subjectives. Il est facile d'ignorer les signes d'une tendance baissière du marché si vous avez lu des analyses très optimistes !

Pour régler ce problème, il faut être flexible et ouvert aux opinions des autres. La meilleure façon d'obtenir une vision équilibrée et de voir les deux côtés de la médaille en consultant les différentes analystes pour avoir une vision claire.

3. Biais de troupeau

Si vous avez déjà fermé un trade après avoir découvert que beaucoup d'autres cambistes étaient dans une position opposée, alors vous avez été victime du biais de troupeau.

Tout comme les moutons qui se déplacent en troupeau, les traders de devises ont tendance à suivre la majorité et se sentent souvent mal s'ils s'éloignent de la foule. C'est la nature humaine !

Un bon trader forex ne doit pas avoir peur de prendre des positions à contre-courant. Assurez-vous simplement que vous avez fait vos devoirs avec une bonne analyse technique et fondamentale et planification de votre trade. Si vous avez suffisamment de raisons pour croire que le marché des changes se retourne, faites confiance à votre analyse.

4. Biais d'attribution

Les psychologues définissent le biais d'attribution comme une erreur cognitive dans la manière dont les gens déterminent le responsable d'un événement ou d'un résultat.

Dans le trading forex, le biais d'attribution se manifeste lorsque vous attribuez les trades gagnants à votre remarquable analyse, tandis que les trades perdants sont dus à des facteurs extérieurs, tels que l'imprévisibilité des marchés ou la lenteur de votre connexion Internet.

Ce genre de biais peut fausser votre prise de décision. Comment pouvez-vous prendre le contrôle de vos trades si vous continuez à penser que tout ce qui peut aller mal est hors de votre contrôle ? Comment allez-vous identifier les mauvaises habitudes de trading que vous devez corriger ?

C'est là qu'une analyse détaillée de votre trading est importante. Dressez la liste des choses que vous n'aviez pas le droit de faire, où vous avez eu tort, que vous attendiez et que vous auriez pu mieux faire. Cela vous aidera à prendre possession de vos forces et faiblesses pour devenir plus conscient de vos processus trading.

5. Biais de toxicomanie

Les traders forex ont tendance à se souvenir de leurs trades exceptionnels, tout comme un combattant qui se souvient de ses jours de gloire.

Mais le problème avec le souvenir de ces trades, c'est que vous pourriez développer un biais de dépendance. Cela peut par exemple vous insistez à investir sur une seule paire de devises avec un seul modèle particulier, parce qu'il vous a permis de gagner plusieurs séries de trades dans le passé. Même si vous rencontrez un tas de pertes avec cette paire ou ce modèle, vous allez avoir tendance a ignoré ces opérations perdantes, parce que vous êtes obsédé par les victoires passées.

Pour avoir une idée sur les trades qui sont rentables, il faut absolument tenir un journal de trading qui vous indique le nombre de pips perdus ou gagnés sur chaque paire de devises.

19:42 Publié dans Le trading, Les traders | Lien permanent | Tags : trader, trading, préjugés | |  Facebook | Commentaires (0) |

19/03/2016

Les mythes sur les risques du trading

risque,trading,mythes,forexLe marché des changes est le plus grand marché financier du monde avec un volume moyen quotidien de 5000 milliards de dollars. Sur le forex, les gouvernements, les grandes entreprises et les banques centrales réalisent la plupart des échanges de monnaies. Les petits investisseurs particuliers ont parfois du mal à comprendre le fonctionnement de cet immense marché monétaire. Le trading forex est encore relativement méconnu des cambistes particuliers, pour cette raison, de nombreux mythes se sont répandus sur les divers aspects du marché.

Le premier mythe est propagé par des escrocs qui cherchent à arnaquer les traders forex naïfs en leurs faisant croire que le trading n'est pas très risqué. En fait, le trading de devises peut être très risqué à cause de l'effet de levier. Le forex est un marché de gré à gré non régulé (OTC), il n'est pas fortement réglementé comme le New York Stock Exchange, la CAC40 ou le NASDAQ. En raison de cette absence de réglementation, le marché est ouvert à la manipulation qui peut souvent aboutir à des pertes pour les petits porteurs. Le forex n'est pas centralisé comme le marché des actions, il est donc difficile de prouver qu'une manipulation des cours c'est produite. En outre, le marché du Forex est ouvert 24 heures par jour, sauf le week-end et il est influencé par tous les événements mondiaux. corollaire

Un corollaire de ce mythe est que certaines personnes pensent que le trading sur marge est sans risque. Quand un investisseur trade avec un compte sur marge, il emprunte de l'argent à la société de courtage pour investir sur le forex en utilisant ce qu'on appelle l'effet de levier. Le cambiste peut garder tous les profits qui sont générés par l'investissement, le prêt est remboursé à terme lorsque l'investissement est vendu. Beaucoup de traders utilisent cet outil extrêmement bien, ce qui leur permet de gagner beaucoup plus d'argent, mais cette opportunité implique également un risque important. Les traders débutant avec un fort effet de levier subissent fréquemment un appel de marge. Lorsque cela arrive, l'investissement est vendu automatiquement par le broker forex, car les fonds disponibles sur le compte du trader ne sont plus suffisants pour maintenir les positions ouvertes.

De nombreux mythes sur le trading forex ont été largement diffusés, mais la vérité est qu'une minorité de traders gagnent de l'argent en spéculant sur les devises. Ces cambistes à succès ont réussi à maîtriser des techniques profitables, car ils ont pris le temps de se former sérieusement pendant de longues années. Ces investisseurs sont patients, ils ont la capacité de se remettre en question pour apprendre de leurs erreurs. Ce sont de investisseurs raisonnables qui cherchent à faire des profits sur du long terme.

16:48 Publié dans Le trading, Les traders | Lien permanent | Tags : risque, trading, mythes, forex | |  Facebook | Commentaires (0) |

13/04/2014

Bourse et forex : la stratégie de trading

contrats pour différenceAvant d'investir de l'argent sur le forex ou la bourse par le biais des CFD (contrats pour différence), un trader doit élaborer un plan de trading qui ne laisse pas de place à l'improvisation.

Définir des objectifs raisonnables

Les produits dérivés permettent de spéculer avec un compte sur marge à effet de levier. Le capital investit et le potentiel de pertes ou de plus-values est donc décuplé. Pour trader les CFD efficacement, il est primordial de fixer des objectifs raisonnables, l'effet de levier augmente considérablement le risque de faillite. Il est recommandé aux cambistes débutants de ne pas utiliser de levier dans un premier temps.

Etre spécialisé sur quelques produits

Les plateformes de trading offrent un accès à des milliers de produits négociables en temps réel. Il n'est pas possible d'investir sur tous les marchés, en général les traders se spécialisent sur quelques produits. Ils peuvent ainsi surveiller et mieux comprendre les indicateurs économiques qui influencent ces produits sous-jacents.

La gestion du risque

La base d'un trading rentable est la gestion du risque aussi appeler « money management » dans le jargon des traders. Pour gagner de l'argent sur la bourse et le forex, il faut d'abord apprendre à perdre. Un trader professionnel définit à l'avance un ratio risque / rendement et donc la perte maximum qu'il est prêt à prendre sur chaque position. Il anticipe tous les scénarios possibles avant de prendre position sur les marchés financiers.

La psychologie du trader

Le contrôle émotionnel du trader influence les résultats. L'avidité, la peur de perdre, l'excès de confiance, l'orgueil, l'entêtement, l'impatience sont les principales causes de perte sur les marchés financiers. Il existe des stratégies de trading rentables qui sont connus de tous, mais le plus difficile est des les appliquées avec rigueur et sang froid. Pour gagner de l'argent, un trader sur la bourse ou un cambiste sur le marché des changes doit être méthodique, raisonnable, patient et réaliste.

Article de www.broker-cfd.fr

11:07 Publié dans Bourse, Forex, Le trading | Lien permanent | Tags : contrats pour différence, trading, stratégie, gestion du risque | |  Facebook | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu