Avertir le modérateur

17/06/2017

FX Connect et la plateforme Currenex ont obtenu l'approbation de la FCA pour opérer en tant que MTF

FCAState Street Corporation (NYSE: STT), une société de gestion de services financiers, se prépare à mettre en œuvre la directive MiFID II en janvier 2018. Le groupe a obtenu l'approbation de l'autorité de conduite financièredu Royaume-Uni (FCA) pour améliorer sa plateforme de trading forex FX Connect et Currenex afin de fonctionner comme des Multilateral Trading Facility (MTF) relevant de la MiFID II.

La mise à niveau améliorera également la capacité des plateformes à supporter et à exploiter les besoins d'exécution d'une clientèle en pleine croissance. Currenex opère actuellement comme fournisseur de technologie de haute performance et comme fournisseur de liquidités pour les traders forex professionnels. FX Connect est un lieu d'exécution FX pour les investisseurs institutionnels

Les plateformes FX Connect et Currenex fonctionnent en tant que MTF, à l'instar des autres groupes de l'industrie comme LMAX Exchange. Les deux groupes contacteront également leurs clients afin de décrire plus en détail les ramifications et les détails du processus, ainsi que les conditions d'éligibilité pour l'intégration aux MTF.

Il est important de noter que dans le cadre de la nouvelle réglementation, les instruments financiers pourront uniquement être échangés sur des MTF pour tous les établissements relevant du régime de la MiFID II,. Cependant, ces restrictions ne s'appliqueront pas aux traders de Currenex et FX Connect qui sont situés en dehors de la juridiction de la MIFID II, à savoir Currenex Inc et FX Connect LLC.

17:05 Publié dans Courtiers Forex, Forex | Lien permanent | Tags : fca, mtf, forex, currenex | |  Facebook | Commentaires (0) |

13/04/2014

Bourse et forex : la stratégie de trading

contrats pour différenceAvant d'investir de l'argent sur le forex ou la bourse par le biais des CFD (contrats pour différence), un trader doit élaborer un plan de trading qui ne laisse pas de place à l'improvisation.

Définir des objectifs raisonnables

Les produits dérivés permettent de spéculer avec un compte sur marge à effet de levier. Le capital investit et le potentiel de pertes ou de plus-values est donc décuplé. Pour trader les CFD efficacement, il est primordial de fixer des objectifs raisonnables, l'effet de levier augmente considérablement le risque de faillite. Il est recommandé aux cambistes débutants de ne pas utiliser de levier dans un premier temps.

Etre spécialisé sur quelques produits

Les plateformes de trading offrent un accès à des milliers de produits négociables en temps réel. Il n'est pas possible d'investir sur tous les marchés, en général les traders se spécialisent sur quelques produits. Ils peuvent ainsi surveiller et mieux comprendre les indicateurs économiques qui influencent ces produits sous-jacents.

La gestion du risque

La base d'un trading rentable est la gestion du risque aussi appeler « money management » dans le jargon des traders. Pour gagner de l'argent sur la bourse et le forex, il faut d'abord apprendre à perdre. Un trader professionnel définit à l'avance un ratio risque / rendement et donc la perte maximum qu'il est prêt à prendre sur chaque position. Il anticipe tous les scénarios possibles avant de prendre position sur les marchés financiers.

La psychologie du trader

Le contrôle émotionnel du trader influence les résultats. L'avidité, la peur de perdre, l'excès de confiance, l'orgueil, l'entêtement, l'impatience sont les principales causes de perte sur les marchés financiers. Il existe des stratégies de trading rentables qui sont connus de tous, mais le plus difficile est des les appliquées avec rigueur et sang froid. Pour gagner de l'argent, un trader sur la bourse ou un cambiste sur le marché des changes doit être méthodique, raisonnable, patient et réaliste.

Article de www.broker-cfd.fr

11:07 Publié dans Bourse, Forex, Le trading | Lien permanent | Tags : contrats pour différence, trading, stratégie, gestion du risque | |  Facebook | Commentaires (0) |

25/02/2014

Les escroqueries du Forex

scam forexDans son rapport de 2013, le Comité des changes à la Banque des règlements internationaux estime le nombre total de transactions forex à 5000 milliars de dollars. Avec ce type d'argent flottant autour d'un marché au comptant non réglementée qui est négocie de gré à gré, les arnaques forex ne peuvent qu'augmenter avec l'attrait d'un gain d'argent rapide et conséquent. La plupart des anciennes escroqueries aux Etats-Unis ont cessé en raison des mesures coercitives de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et la formation en 1982 de la National Futures Association. Cependant, de nombreuses arnaques existent encore.

L'escroquerie forex la plus courante est fondée sur une manipulation informatique du spread bid / ask. La différence de prix entre le cours acheteur et vendeur reflète essentiellement la commission des courtiers sur chaque transaction traitée. Ces écarts sont généralement différents entre les paires de devises. L'arnaque se produit parmi les courtiers lorsqu'ils n'offrent pas un spread normal de deux à trois pips. Cette escroquerie n'est plus très courante ces 10 dernières années, mais certain brokers forex qui ne sont pas réglementés par la CFTC, NFA ou dans leur pays d'origine peuvent encore poser problème. Ces tendances existent toujours et il est très facile pour les entreprises de plier bagage et de disparaître avec l'argent lorsqu'elles sont confrontées à des actions en justice. Cependant, les contrevenants ont été historiquement en majorité des sociétés américaines et non des étrangères.

Aux Etats-unis, sur les 193 dépôts de plaintes auprès de la NFA en 2008, 166 ont été réglés dans les neuf mois, mais seulement 23% ont reçu les fonds perdus. Par conséquent, même si les escrocs du forex sont traduits en justice, le remboursement des investisseurs n'est pas garanti.

Signaux de trading

L'escroc des temps modernes est le vendeur de signaux forex. Les vendeurs de signaux vantent leur longue expérience et leurs capacités de trading avec le soutien de personnes qui seront capables de témoigner devant un tribunal sur la façon dont le trader et un grand ami et l'immense richesse que cette personne a gagné pour eux. Un certain nombre de ces personnes vont tout simplement collecter de l'argent et disparaître. Bien que cette nouvelle arnaque est en train de devenir un vaste problème, il existe aussi de nombreux vendeurs de signaux honnêtes qui exercent des fonctions de cambistes comme prévu.

Les robots traders

Une arnaque fréquente présente des systèmes trading forex automatisés qui prétendent gagner beaucoup d'argent sur le marché des changes sans rien faire. Beaucoup de ces robots traders ou Expert Advisor (EA) n'ont pas été testés par une source indépendante. Bien que les systèmes testés existent sur le marché, les traders potentiels doivent étudier le système qu'ils souhaitent mettre en oeuvre dans leur stratégie de négociation. Soyez particulièrement prudent vis-à-vis des vendeurs de systèmes qui offrent des programmes à des prix exorbitants en garantissant des résultats phénoménaux.

Signes avant-coureurs

Les escroqueries et autres signes avant coureurs existent lorsque les courtiers ne permettent pas le retrait des fonds provenant d'un compte, ou lorsque des problèmes existent au sein de la station de trading. Pouvez-vous entrer ou sortir d'un trade au cours d'une annonce économique qui n'est pas en ligne avec les attentes ? Si vous ne pouvez pas retirer de l'argent, c'est un signal d'alarme à prendre en considération. Un facteur important à considérer lors du choix d'un broker forex ou d'un système de trading est de se méfier des promesses ou du matériel promotionnel qui garantit un haut niveau de performance.

14:32 Publié dans Forex | Lien permanent | Tags : arnaque, scam, trading, forex | |  Facebook | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu