Avertir le modérateur

08/12/2013

La banque centrale de Chine interdit les échanges de Bitcoins

banque de chine

La Banque populaire de Chine a interdit les institutions financières du pays de prendre part à des transactions en Bitcoins. L'annonce a entraînée une chute du taux de change, car la demande chinoise est perçu comme une force motrice de la flambée des taux.

Le Bitcoin n'a pas le même statut juridique qu'une monnaie réelle. Une personne est libre de participer à des transactions sur internet à condition qu'elle prenne le risque elle-même.

Les contrôles de capitaux sont très stricts en Chine, ce qui limite le montant des opérations de change et permet aux citoyens et aux entreprises de maintenir un taux de change fixe dans une fourchette étroite. Les transactions Bitcoin ont permis aux résidents chinois de contourner les règles en échangeant leur Yuan RMB contre des Bitcoins puis de les échanger en dollars dans les bourses offshore.

Après l'annonce de la Banque populaire de Chine, le prix du Bitcoin a chuté de près de 200 $ sur Mt.Gox en une heure.

bitcoins

19:26 Publié dans Actualité des devises, Banques, Réglementation des marchés | Lien permanent | Tags : bitcoin, chine, banque | |  Facebook | Commentaires (0) |

11/07/2013

Une banque allemande commence à offrir des comptes en Bitcoins

bitcoins,banqueLa monnaie virtuelle gagne en légitimité à travers le monde entier, la Fidor Bank, une banque allemande sur internet a conclue un partenariat stratégique avec bitcoin.de pour offrir aux clients la possibilité de gérer un compte bancaire en Bitcoins.

M. Flaskamper, directeur général de Bitcoin Deutschland GmbH (bitcoin.de), estime que la monnaie virtuelle commence à être acceptée comme une véritable alternative à la monnaie fiduciaire en ce moment plus que jamais, un point de vue qui est certainement confirmé par les augmentations exponentielles de la valeur du Bitcoin à travers le monde ces trois derniers mois.

La valeur de la monnaie virtuelle depuis son introduction il y a quatre ans était restée relativement constante jusqu'au début de cette année. Puis une hausse soudaine a eu lieu, ce qui coïncide avec la crise bancaire chypriote.

Au moment de la crise bancaire, la valeur du Bitcoin est passé à environ 155 dollars avec un pic à 266 dollars à un moment donné.

"Dans le cadre de cette coopération avec Fidor Bank, dans les semaines à venir, nos clients auront la possibilité de trader sur bitcoin.de en temps quasi-réel avec un compte gratuit FidorPay Giro. Nous avons une demande de plus de 70.000 clients en Europe ", a poursuivi M. Flaskämper.

"Les clients qui échangent des Bitcoins étrangers transfèrent généralement leur argent sur des comptes de sociétés étrangères qui ne sont pas protégés en cas de faillite, les fonds de clients de bitcoin.de ont toujours été déposés dans leurs comptes bancaires qui sont couverts par la garantie des dépôts de l'UE pour un montant de 100.000 euros par client et par compte. "

L'Allemagne abrite un nombre particulièrement élevé d'utilisateurs de Bitcoin, Berlin est un véritable centre d'activités pour la monnaie virtuelle. Avec la Fidor Bank, qui en tant qu'institution financière, peut protéger ses clients contre l'insolvabilité et leur fournir la monnaie décentralisée sans frontières, il sera intéressant de voir si d'autres institutions financières suivent cette direction.

11:51 Publié dans Banques | Lien permanent | Tags : bitcoins, monnaie virtuelle | |  Facebook | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu