Avertir le modérateur

13/05/2012

Un sondage montre que l'industrie du trading automatisé est l'avenir des marchés CFD et FX

Le courtier LMAX a annoncé que 79% des professionnels de l'industrie du trading qui ont été interrogés pensent que le trading automatisé est l'avenir du trading de CFD et du forex.

Le sondage qui portait sur l''innovation et sur un séminaire de trading algorithmique confirme les tendances du trading de détail. Les marchés du forex et des contrats de différence montrent une plus grande convergence vers des stratégies de trading automatisé auprès des investisseurs.

Malgré cette tendance, l'enquête met en évidence que seulement 23% estiment que les investisseurs de détail sont bien équipés pour négocier sur un pied d'égalité avec les institutions, en montrant le vide qui existe dans la technologie actuelle et des infrastructures à la disposition de l'investisseur de détail. Comme les investisseurs de détail deviennent de plus en plus autonomes et confiants dans leurs stratégies d'investissement, l'enquête montre la nécessité pour les plates-formes de répondre à leurs besoins de plus en plus sophistiqués.

Soulignant le mécontentement avec la structure actuelle du forex et des marchés CFD, l'enquête a également révélé qu'une proportion importante (60 %) sont opposés au trading sur la plate-forme d'un courtier qui prend une position contre eux, avec des investisseurs de plus en plus à la recherche d'une plus grande transparence et de lieux d'échanges neutres. En outre, 89 % des participants ont révélé que le modèle d'échange est désormais fondamentale pour leurs besoins d'une grande liquidité combinée à un service neutre.

Commentant les résultats de l'enquête, le chef de la direction à LMAX a déclaré : « Nous avons tous compris ce que le degré de sophistication de l'investisseur de détail est devenu, et les résultats de cette enquête montrent comment les traders particuliers sont à la recherche d'outils de trading sur un pied d'égalité avec les institutions. Le trading automatique représente une part importante chez les investisseurs institutionnels, et l'enquête montre à quel point le trading FX et CFD de détail sont en constante évolution. Avec une vitesse de négociation et une neutralité en progression rapide, les résultats d'aujourd'hui offrent un aperçu de l'avenir du trading. "

15:15 Publié dans Trading automatisé | Lien permanent | Tags : forex, trading, broker, trader, courtier | |  Facebook | Commentaires (0) |

01/05/2012

Trading Forex : Comment analyser le rapport COT

La Commodity Futures Trading Commission, CFTC, publie l'engagement du rapport des traders forex (COT Report) chaque vendredi.

Le COT report mesure les positions nettes longues et courtes prises sur le marché à terme par les spéculateurs et les traders commerciaux, c'est une excellente ressource pour évaluer dans quelle mesure ces acteurs du marché sont positionnés sur le marché des changes.

Le rapport représente les opérateurs en couverture, les spéculateurs professionnels et les traders forex particuliers de détail. Chaque catégorie de cambistes possède des caractéristiques uniques. En observant le comportement de ces investisseurs, les traders forex sont en mesure de prévoir les changements de sentiment du marché.

Sur le site web de la CFTC (www.cftc.gov/marketreports/commitmentsoftraders/index.htm), vous pouvez trouver le COT report gratuitement.

Il peut sembler un peu intimidant au premier abord, mais avec un peu d'effort, vous pouvez trouver exactement ce que vous cherchez. Pour savoir comment analyser le COT Report, visitez le site www.broker-forex.fr.

21:01 Publié dans Forex | Lien permanent | Tags : trader, forex, trading | |  Facebook | Commentaires (0) |

30/03/2012

Le trading de la bourse avec Twitter

Des chercheurs ont récemment démontré que le nombre de tweets sur une entreprise cotée en bourse est proportionnel au volume de transactions de ses titres.

Ces scientifiques ont réalisé une performance de 11% en comparant le cours de la bourse américaine et les messages sur twitter. Ils ont suivi le nombre de tweets d'une société en partant du principe que si elle est fréquemment mentionnée et re-tweeté, ses actions seront plus négociées sur les marchés boursiers.

Le test c'est déroulé quotidiennement pendant quatre mois de mars à juin 2010 avec des titres pris au hasard parmi 150 sociétés de l'indice phare américain S&P 500. Au final la performance réalisée est meilleur que l'indice Dow Jones qui c'est déprécier de 4,2 %. Au bout de trente jours, la stratégie a réalisé une plus value de 11 %. Les ordres d'achats et de ventes étaient pris en analysant l'évolution du cours des jours précédents et le volume de discussions sur Twitter.

12:33 Publié dans Bourse | Lien permanent | Tags : bourse, twitter, trading, stratégie | |  Facebook | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu