Avertir le modérateur

07/12/2012

L'euro chute les perspectives économiques se précisent

euro.jpgL'Euro est en baisse aujourd'hui, tombant à un plus bas en neuf jours contre le dollar américain, les traders forex sont déçus par les perspectives économiques de la zone euro. Une grande partie des préoccupations proviennent de nouvelles hors de l'Allemagne.

La banque centrale d'Allemagne a réduit sa perspective de croissance économique. L'Allemagne est la plus grande économie de la zone euro, elle a une grande influence sur la performance de l'euro. Cette révision de perspective de croissance n'a pas aidé dans la foulée de l'annonce de la BCE au sujet d'un ralentissement de l'économie de toute la zone euro. Même si la BCE a maintenu ses taux fixes, il y a des spéculations sur un abaissement au début de l'année prochaine.

La chute de l'euro a été facilitée par de meilleures données économiques aux les États-Unis. En novembre la masse salariale a augmenté plus que prévu et il pourrait y avoir un coup de pouce avec l'appétit pour le risque qui pourrait un peu aider l'euro. Cependant, il y a encore beaucoup de problèmes dans la zone euro, il est tout à fait possible que la monnaie unique continu à se battre avec un certain degré de faiblesse pendant un certain temps.

17:51 Publié dans Forex | Lien permanent | Tags : euro, allmagne, zone euro, forex, données économiques | |  Facebook | Commentaires (0) |

28/08/2012

IS Investment lance Integral's FX Grid en Turquie

forex,marché des changes,turquie,courtiers,brokersLe marché des changes turque a subi des changements importants au cours des douze derniers mois. En août de l'année dernière le régulateur financier turc CMB a publié ses exigences et l'évolution a été très agressive. Autrefois, il y avait quelques dizaines de courtiers forex en Turquie. Les traders turcs sont considérés comme très actifs et leur pourcentage par rapport à la population est relativement élevé. Tout cela a pris fin, maintenant seuls les courtiers réglementés sont autorisés à solliciter des clients locaux. Quelques licences ont été accordées temporairement et les nouvelles ne sont pas facilement émises. Pour de nombreux courtiers, la seule façon d'entrer sur le marché a été d'acquérir des courtiers locaux avec une licence. Les exigences de la CMB ont également occasionnées de nombreux changements dans l'utilisation des plates-formes, l'emplacement des serveurs, des liquidités, etc

Aujourd'hui, IS Investment entre sur le marché en utilisant Integral's FX Grid.

ISTANBUL, Turquie, et SUNNYVALE, Californie (28 août 2012) - "IS Investment" (www.isinvestment.com), la plus grande banque d'investissement de Turquie, en partenariat avec Integral Development Corp (www.integral.com), un fournisseur de solutions de trading Forex, afin d'automatiser la marge FX. La solution inclut l'accès à plus d'une douzaine de fournisseurs de liquidités bancaires et a une connexion MetaTrader 4 (MT4). En personnalisant les services intégrés de la technologie cloud computing à ses besoins et en s'approvisionnant auprès de fournisseurs de liquidité déjà présents sur FX Grid, 'IS Investment' a été en mesure d'accéder au marché en un temps record avec très peu de dépenses en capital de départ.

"IS investissement" a choisi Integral, car la technologie de la société permet à " IS investissement" d'avoir un contrôle total sur sa plate-forme, y compris la possibilité de configurer chaque détail de son activité comme les spreads, l'approvisionnement, le modèle de tarification et l'expérience de l'utilisateur. "IS investissement'' à également voulu suivre les meilleures pratiques en mettant en oeuvre un modèle d'affaires (STP) pour offrir à tous ses clients un accès direct au marché grâce à une technologie fiable qui prend en charge de nombreuses autres plates-formes FX.

16:05 Publié dans Forex | Lien permanent | Tags : forex, marché des changes, turquie, courtiers, brokers | |  Facebook | Commentaires (0) |

22/08/2012

Dollar australien - l'Aussie va-t-il rester populaire ?

dollar australienLe dollar australien s'éloigne de son statut à "risque". Cela vient pendant que le monde cherche de bons investissements et ne voit plus l'euro et le dollar de la même façon.

Ce rallye a-t-il une limite ? L'Australie jouie de certains facteurs positifs, mais tout n'est pas rose :

 

 

  • Dette : avec l'importante dette dans les pays occidentaux, le triple A de l'Australie et la faible dette par rapport au PIB de l'ordre de 30 % attire les flux mondiaux qui recherchent des rendements plus élevés et de la sécurité.
  • Flux allemands : la Bundesbank a annoncé qu'elle diversifie ses avoir de devises en dollar australien.
  • Flux suisses : le rattachement de la BNS à l'euro augmente ses avoir en euros. La banque centrale suisse a récemment rapporté que ses avoir en dollars, en yen et en livre sont restés stable, elle a augmenté ses avoir en dollar australien.
  • Flux chinois : le plus important partenaire commercial de l'Australie achète la dette des australiens. Le choix de la dette publique chinoise est assez surprenant compte tenu de la récente pression de certains États australiens.
  • Améliorer l'économie : il semble que le secteur minier est le seul secteur fort en Australie. Avec les améliorations récentes du commerce de détail et de la construction, l'image semble s'améliorer.

En revanche, nous disposons de ces facteurs :

  • Bulle immobilière : il y a plus de signes d'implosion du secteur du logement en Australie. Les marchés immobiliers regardent comme aux États-Unis avant la chute.
  • Faible inflation : les récentes données de l'inflation indiquent un ralentissement de la hausse des prix. Cela ouvre la porte à des augmentations de taux directeur.
  • Une monnaie forte peut jouer contre elle : comme pour la Nouvelle-Zélande, la valeur élevée de la monnaie peut encourager l'action de la RBA - non par une intervention, mais par une baisse des taux de la banque centrale relativement active.
  • Ralentissement en Chine : l'Australie ne va pas le sentir tout de suite, mais les gros titres négatifs représentent un risque pour l'Australie.

12:36 Publié dans Forex | Lien permanent | Tags : forex, dollar australien, chine, australie, euro, dollar, dette | |  Facebook | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu