Avertir le modérateur

19/08/2013

Les traders et les métiers de la finance

métiers,finance,traderDepuis la crise financière, les médias parlent de plus en plus des traders, des courtiers en bourse, des analystes financiers ou des gestionnaires de compte. Les banques recrutent des opérateurs pour les salles de marché (front office) ou des agents administratifs (back office). En général, ces métiers de la finance sont réservés aux diplômés à partir de bac + 5. Les banques sont très exigeantes pour leur recrutement, les métiers de traders sont essentiellement réservés aux diplômés des écoles de commerces. Les candidats doivent maîtriser l'anglais, les mathématiques, connaître les différents mécanismes financiers et économique. Les métiers de la finance sont répertoriés dans deux catégories, la finance de marché et la finance d'entreprise.

La finance de marché

Les opérateurs de marché ou traders en relation avec les clients travaillent au sein du front office ; le contrôle des opérations est assuré par le middle office ; le back office est responsable des des fonctions administratives.

Le trader achète et vends des produits financiers en bourse en collaboration avec les sales traders (les vendeurs).

L'analyste financier étudie les facteurs nationaux et internationaux pour anticiper et gérer le risque dans le but d'assurer une rentabilité financière.

Le gestionnaire de portefeuilles est chargé de répartir les valeurs mobilières de ses clients dans un portefeuille en se basant sur les recommandations de l'analyste financier.

La finance d'entreprise

Les entreprises font appel à des banques ou des cabinets de conseil pour trouver des solutions de financement. Les postes à pourvoir en finance d'entreprise sont destinés aux analystes de crédit et de financement de projet, aux conseiller en matière de fusions-acquisitions.

Le chargé d'affaires analyse la situation financière de ses clients pour proposer les produits et services de sa banque.

L'asset manager est chargé de la gestion des investissements sur les marchés boursiers.

11:29 Publié dans Finance, Les traders | Lien permanent | Tags : métiers, finance, trader | |  Facebook | Commentaires (0) |

21/04/2013

Comment développer la confiance du trader

traderLe trading est sans doute l'un des parcours les plus difficiles, car il s'agit de travailler dans des conditions pleines d'incertitudes. Les traders forex se basent donc sur les probabilités de réussite.

En raison de la nature des opérations de changes et de ses effets sur le psychisme, il est important d'être fort et d'avoir beaucoup de confiance en soi. La confiance permet au trader d'être concentré sur ses performances et de rester loin des schémas de pensées négatives telles l'anxiété et la peur.

Mais avec l'évolution constante du marché et le nombre de traders perdants, comment pouvez-vous rester confiant ?

1. Mettre l'accent sur ​​le processus.

Être trop axée sur le rendement de votre investissement est souvent préjudiciable. Rappelez-vous que le marché est imprévisible. Il n'y a aucun moyen de savoir à 100 % si votre trade va gagner ou perdre. Au lieu d'être concentré sur votre profit / perte, vous devriez mettre toute votre énergie pour être certain de suivre votre plan de trading.

Sur le forex, le fait de suivre les règles peut être considéré comme une réussite.

L'auto-discipline permet d'attendre une configuration avant de tirer sur la gâchette ou de fermer un trade avant le week-end. Un trader discipliné évite des erreurs et augmente sa confiance. Les résultats ne se mesurent sur quelques trades, mais à long terme sur une grande série de trades.

2. Pratique, pratique et plus de pratique !

Savez-vous la raison pour laquelle le célèbre champion de boxe Manny Pacquaio s'entraîne pendant des semaines et des semaines pour un combat qui peut durer 36 minutes au maximum ? C'est parce que grâce à cette préparation, il développe un sentiment de confiance par la maîtrise.

Manny ne connait pas exactement le plan de jeu de son adversaire. Cependant, grâce à la pratique, il maîtrise les compétences fondamentales de boxe, comment ses mouvements de corps et son propre plan de match.

En tant que trader de devises, vous ne saurez jamais ce qui aura une incidence sur les devises et comment les marchés vont réagir. Cela signifie que la clé de la confiance et de la réussite est de vous préparer chaque jour jusqu'à ce que vous soyez capable de gérer n'importe quel scénario.

3. Regardez le bon côté des choses.

Posez-vous cette question : "Parmi tous les gens confiants que j'ai rencontrés, combien d'entre eux avaient une attitude systématiquement négative ? " Je parie qu'il n'y en a pas beaucoup, peut-être même aucun. Les gens qui réussissent et qui sont confiants ont tendance à avoir une attitude positive ou optimiste, car quand vous vous concentrez sur le positif, vous avez tendance à avoir des résultats positifs.

Ainsi, au lieu de se sentir mal et de bouder dans un coin quand les choses vont mal, être positif consiste à penser à la façon dont vous avez été en mesure de suivre votre plan de trading correctement. Rappelez vous également que si vous avez un plan trading bien rôdé et une stratégie de gestion des risques, la loi de la moyenne finira par jouer en votre faveur.

Une bonne préparation vous permet de rester concentrer et de réduire votre peur de perdre des trades, ce qui vous donne plus de confiance pour prendre des configurations de trading valables et d'agir sur de bonnes décisions.

16:19 Publié dans Les traders | Lien permanent | Tags : trader, forex, confiance | |  Facebook | Commentaires (0) |

01/12/2012

La performance des investisseurs avec les contrats pour différence

contrats pour différenceLes CFD représentent une innovation importante dans la conception des contrats à terme et de leur utilisation par les investisseurs privés, ils alimentent une forte croissance sur le marché des produits dérivés et suscitent également une certaine controverse, mais à ce jour il n'y a pas eu d'études académiques détaillées qui examinent les marchés des CFD.

Deux étudiants de l'Université de Technologie (Sydney) ont examiné le rendement des investisseurs qui utilisent des contrats de différence sur actions cotées à la bourse de Sydney. Les deux chercheurs ont utilisé le S&P/ASX Accumulation 200 Index comme une mesure de performance pour comparer la performance des traders sur une longue durée et sur une courte durée. La conclusion de cette étude est modeste, mais statistiquement significative, les rendements des investisseurs sur CFD sont positifs avec des horizons d'investissements quotidiens et négatifs lors de la tenue de positions d'une semaine à un an.

La recherche est hypothétique dans la mesure où les trades détenus pour des périodes hebdomadaires, mensuels, semestriels et annuels sont basés sur les données disponibles. Cela dit, les meilleurs rendements ont été remarquées au cours des deux délais de détention les plus courts. Les résultats montrent qu'avec le spread, mais avant les autres coûts tels que les frais de financement, les investisseurs qui achètent des contrats pour différence surpassent les vendeurs de CFD de 5,85 points de base par jour, sans performance statistiquement significative pour des périodes plus longues jusqu'à à un an. Les investisseurs qui gardent des trades sur de longues périodes ne sont pas susceptibles d'être entête en raison des coûts de financement. Des frais sont exigés pour la tenue de positions CFD la nuit. Les vendeurs, d'autre part gagnent des intérêts sur les positions qu'ils conservent plus d'une journée.

Il n'y a pas de recherche importantes sur les performances des investisseurs privés avec le trading de produits dérivés bien qu'une étude européenne par Bauer, Cosemans et Eichholtz montre que la plupart des investisseurs perdent de l'argent avec le trading d'options, les auteurs suggèrent également le jeu et le divertissement comme facteurs de motivation.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu