Avertir le modérateur

22/12/2013

Différences entre la vente à découvert et les options de vente (PUT)

option put, vente à découvertLa vente à découvert et les options de vente sont essentiellement des stratégies baissières utilisées pour spéculer sur une éventuelle baisse d'un titre ou pour couvrir le risque de baisse d'un portefeuille boursier.

La vente à découvert consiste à vendre un titre qui n'est pas détenu par le vendeur, mais emprunté et vendu sur le marché. Le vendeur dispose donc d'une position courte, si le titre diminue comme prévu, le vendeur à découvert peut clôturer sa position en achetant à un prix inférieur, il empoche ainsi la différence de prix entre l'achat et la vente.

Les options de vente (PUT) offrent une voie alternative pour prendre une position baissière sur un titre, un indice ou une paire de devises. L'achat d'une option de vente confère à l'acheteur le droit de vendre le sous-jacent au prix d'exercice de vente, ou avant l'expiration de l'option. Si le prix du titre descend sous le prix d'exercice de vente, le détenteur de l'option peut exercer son droit et empocher un bénéfice, si le prix reste au-dessus du prix d'exercice, l'option de vente expire sans valeur et l'acheteur de l'option perd la prime versée.

Bien qu'il existe des similitudes, les deux techniques n'ont pas les mêmes caractéristiques de risque-rendement.

Similitudes et différences

  • La vente à découvert est bien plus risquée que l'achat d'une option Put, car le risque est théoriquement illimité. D'autre part, si vous achetez une option de vente, le risque est limité à la prime versée.
  • La vente à découvert est aussi plus cher que l'achat d'une option en raison des exigences de marge. L'acheteur d'une option de vente n'a pas besoin de financer un compte sur marge, ce qui signifie que l'on peut initier une position de vente, même avec un capital limité. Toutefois, étant donné que le temps n'est pas du côté de l'acheteur d'une option de vente, l'investisseur peut perdre la totalité du capital investi dans l'achat d'options si le trade ne fonctionne pas.



Applications - Qui devrait les utiliser et quand ?

  • En raison de ses nombreux risques, la vente à découvert doit être utilisée par des opérateurs avertis qui connaissent bien les risques. L'achat d'options PUT est mieux adapté pour l'investisseur moyen en raison du risque limité.
  • Pour un investisseur ou trader expérimenté, choisir entre une vente à découvert et une option dans le cadre d'une stratégie baissière dépend d'un certain nombre de facteurs - la connaissance de l'investissement, la tolérance au risque, la disponibilité des fonds, la spéculation contre la couverture, etc
  • Malgré les risques, la vente à découvert est une stratégie appropriée pendant les grands mouvements baissiers, car les marchés financiers baissent souvent plus vite qu'ils ne montent.
  • La vente à découvert comporte moins de risques en utilisant les indices ou ETF, car le risque de volatilité est beaucoup plus faible que pour un titre individuel.
  • Les options de ventes sont particulièrement bien adaptées pour la couverture du risque de baisse d'un portefeuille, car le risque se limite à la prime si la baisse anticipée ne s'est pas concrétisée. De plus, la hausse d'un portefeuille peut compenser une partie ou la totalité de la prime de vente payée.
  • La volatilité implicite est un facteur très important lors de l'achat d'options. L'achat d'une option de vente sur des actions extrêmement volatiles peut exiger le paiement de primes exorbitantes, alors assurez-vous que le coût d'achat d'une telle protection est justifiée par le risque pour le portefeuille.

 

20:43 Publié dans Le trading | Lien permanent | Tags : options put, trading, vente à découvert | |  Facebook | Commentaires (0) |

08/12/2013

La banque centrale de Chine interdit les échanges de Bitcoins

banque de chine

La Banque populaire de Chine a interdit les institutions financières du pays de prendre part à des transactions en Bitcoins. L'annonce a entraînée une chute du taux de change, car la demande chinoise est perçu comme une force motrice de la flambée des taux.

Le Bitcoin n'a pas le même statut juridique qu'une monnaie réelle. Une personne est libre de participer à des transactions sur internet à condition qu'elle prenne le risque elle-même.

Les contrôles de capitaux sont très stricts en Chine, ce qui limite le montant des opérations de change et permet aux citoyens et aux entreprises de maintenir un taux de change fixe dans une fourchette étroite. Les transactions Bitcoin ont permis aux résidents chinois de contourner les règles en échangeant leur Yuan RMB contre des Bitcoins puis de les échanger en dollars dans les bourses offshore.

Après l'annonce de la Banque populaire de Chine, le prix du Bitcoin a chuté de près de 200 $ sur Mt.Gox en une heure.

bitcoins

19:26 Publié dans Actualité des devises, Banques, Réglementation des marchés | Lien permanent | Tags : bitcoin, chine, banque | |  Facebook | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu